C
Promeneur

Promeneur

 • 

4 Messages

mar. 25 janv. 2022 16:29

UPLOAD CAPACITE

Comment une vitesse de UPLOAD de 20 Mb/s se traduit-elle en capacité de bande passante réelle pour plusieurs appareils qui, ensemble, nécessitent normalement plus de bande passante.   
Etudions que 40 tablettes soient connectées à teams ou zoom.
Zoom définit que 1,4 Mb/s en upload est nécessaire pour une connexion HD par utilisateur.
Avec 40 tablettes en même temps, cela signifie que 56 Mb/s de UPLOAD seraient nécessaires et par wifi.

D'où la question: si chaque appareil a besoin de 1,4 Mb/s en upload au maximum (la demande en continu est variable mais supposons moins en cummulative pour les 40 tablettes) et que la capacité du câble Voo ne doit pas créer de files d'attente pour le data transmis par les tablettes (donc <85% maximum utilisation), comment calculer le nombre réel de tablettes qui peuvent être connectées et opérer sans délais dedans les 20 Mb/s fournis par le câble Voo?

roylion15

Top Expert

 • 

29.7K Messages

il y a 4 mois

Hello

quel est le but de la question ? 
40 tablettes connectées en Visio sur un abonnement résidentiel avec 20 Mbps en UP, c’est pour moi  « mission impossible » … 

Max une dizaine en simultané, « peut être » et encore tout dépendra de la qualité vidéo utilisée et en évitant de saturer la connexion en upload …

sinon pour le professionnel : 

https://www.win.be/fr/

(Modifié)

carolooooo

Citoyen d'honneur

 • 

5K Messages

il y a 4 mois

Bonjour

oui 40 tablettes on est loin de l'utilisation normale du connexion VOO.

c'est probablement une école, ça se développe de plus en plus et encore plus vite avec le covid.

mais il me semblait que la FWB avait fait installer des lignes dans chaque écoles pour le pacte numérique ou un truc du style.

la ligne pourrait être plus pro et possiblement du WIN dans ce cas.

si c'est pour une autre utilisation, il faut voir si la fibre est dispo dans cette zone

(Modifié)

Promeneur

 • 

4 Messages

il y a 4 mois

Merci pour les remarques. Mais quel est le calcul ?
Si l'on considère uniquement la vitesse de téléchargement, 20 Mb/s - divisé par 1,4 Mb/s -cela permettrait en effet d'utiliser environ 12 tablettes simultanément.
Mais il semble que l'on confonde la vitesse d'upload maximale expérimentée sur un appareil donné avec la capacité de données globale de la connexion.

On peut aussi se demander pourquoi VOO, comme tous les fournisseurs d'accès à Internet, a cette asymétrie entre les vitesses d'upload et de download ?  Le trafic de données n'est que du trafic de données. Quand n'importe site web peut être atteint à 350 - 400 Mb/s, il semble arbitraire et dépassé de limiter à un faible 5% la vitesse/capacité d'upload. 

Marcs

Top Expert

 • 

16.3K Messages

il y a 4 mois

Bonjour,

L'asymetrie download/upload est une limite physique sans doute due à l'architecture du réseau et son matériel notamment le modem qui agrège plus de canaux descendants que de canaux montants mais roylion expliquera ça certainement mieux que moi.

(Modifié)

roylion15

Top Expert

 • 

29.7K Messages

il y a 4 mois

Parce que quand vous faites de la visioconférence, vous envoyez aussi un flux vidéo (upload) depuis chaque appareil connecté, ce n’est pas seulement du visionnage (download) … 

pour l’asymétrie, ce sont les limitations techniques du réseau actuel , cela va s’améliorer avec l’évolution des technologies du câble …

theo2007

Érudit

 • 

1.4K Messages

il y a 4 mois

@CDR 

C'est pourtant simple à comprendre.

Le trafic de données N'EST PAS symétrique. En tant qu'architecte responsable de la conception d'un réseau, vous étudiez d'abord la nature des échanges et vous optimisez l'infrastructure en fonction de ces besoins.

Or, dans la cadre d'un service résidentiel, l'usage normal est concentré sur un trafic descendant (j'oublie volontairement le télétravail), c'est-à-dire emails, consultation de sites web, réseaux sociaux ... bref un trafic lourd en descendant et léger en montant (trafic asymétrique).

Pour transmettre l'ensemble de données, une conversion binaire/modulation de fréquence est utilisée (modulateur) à la source et une conversion inverse se fait du côté du récepteur (démodulateur), d'ou la partie "modem".

Les fréquences disponibles pour la transmission de données ne sont pas infinies et doivent en plus coexister avec les fréquences télévision, tout en gardant un coût acceptable pour le matériel (plus les fréquences sont élevées et plus les composants et la fabrication sont chers)

Donc il faut faire un choix et la décision est simple en résidentiel: privilégier le trafic descendant en lui réservant davantage de fréquences tout en gardant quelques fréquences pour le trafic montant.

En supprimant les fréquences liées à transmission de la télévision analogique, celles-ci pourront dans un avenir proche être récupérées pour le trafic montant et améliorer celui-ci.

Promeneur

 • 

4 Messages

il y a 4 mois

Merci encore pour vos réponses. J'aimerais revenir sur la distinction faite entre les usages résidentiels et professionnels que je trouve dépassée, "old-think". Si cette distinction a pu être pertinente il y a 15 ou 20 ans dans les premières phases de l'internet, elle est clairement beaucoup plus nuancée aujourd'hui. Il suffit en effet de se concentrer sur le télétravail et les "home-businesses". C'est un changement fondamental dans la façon dont les gens travaillent. 
 
Il s'ensuit qu'il devrait y avoir beaucoup plus de flexibilité dans le marché broadband pour répondre aux différents usages.


Nous avons un compte voo "PRO". Nous avons un serveur auquel les collègues doivent se connecter pour le télétravail et les  utilisateurs de tablettes sur place. Nous ne sommes en aucun cas un "utilisateur résidentiel". J'aimerais pouvoir décider, pour notre usage particulier, de la quantité de téléchargement en amont et en aval que nous choisissons dans l'enveloppe combinée de 420 Mb/s pour laquelle on paie. Pourquoi ne pouvons-nous pas avoir 210 Mb/s chacun pour l'upload et le download ? 

En outre, je trouve quelque chose de fondamentalement anti-démocratique, voire anti-business, dans la distinction structurelle entre l'utilisation active "professionnelle" et le profil supposé plus passif des utilisateurs à domicile. Elle nous ramène à une autre époque, où le "prolétariat" renaît en tant qu'utilisateurs résidentiels de l'internet. Il est nécessaire de dissoudre ces distinctions et de prévoir à la place de vrais modèles d'utilisation et d'entreprise.

(Modifié)

roylion15

Top Expert

 • 

29.7K Messages

il y a 4 mois

Dans le cas d'un usage de vrai professionnel et donc une entreprise, prendre une option "pro" sur un abonnement résidentiel ne vous apportera rien de plus en terme de vitesse 400/20 c'est pareil sauf que les SLA sont différentes.

Pour les VRAIES connexions pros ou les collectivités (écoles, administrations, etc..) 

Faut passer par le WIN , Win | Opérateur et intégrateur de services TIC | Télécommunications

Autant dire que pour une connexion moins asymétrique du 400/200 par exemple avec une bande passante garantie, vous ne payerez pas du tout le même prix mais vraiment bcp plus cher, voire même tirer une FO spécifique jusque qu'à votre entreprise vu que le réseau COAX ne le permet pas.

(Modifié)

Promeneur

 • 

4 Messages

il y a 3 mois


Je reviens sur cette question parce que je n'ai pas été satisfait de la réponse de roylion15 - même si je l'apprécie. Ce que vous proposez est fondamentalement coercitif pour le type de marché que vous semblez vouloir : un petit nombre de personnes avec des connexions à haut débit et le reste avec quelque chose de médiocre.
Cela ne fonctionne plus. Supposons que nous suivions votre suggestion et que nous installions à grands frais une autoroute à large bande à partir de WIN.  Qu'en est-il de la qualité de nos interactions avec les clients et les collègues travaillant à domicile ? À moins qu'ils ne bénéficient également de ce coûteux nirvana à haut débit, notre investissement n'a qu'une valeur limitée.  
Donc, non.  Votre point de vue selon lequel seuls quelques-uns devraient avoir et payer cher le UPLOAD à haut débit exclut la majeure partie du marché potentiel des services Internet - il se présente même comme fondamentalement hostile au développement des petites entreprises sur le net, et vous ne savez pas ce que vous allez manquer, quels services pourraient se développer localement si l'Internet avait une structure plus démocratique.

(Modifié)

carolooooo

Citoyen d'honneur

 • 

5K Messages

il y a 3 mois

Bonjour @CDR 

vos collaborateurs de manière individuelle chez eux ont largement assez pour travailler avec les lignes actuelles.

si vos besoins ou les leurs sont plus importants, oui équipez vous et équipez les en conséquence.

la communauté n'a pas à devoir supporter le cout de renforcement des infrastructures parce qu'un petit groupe revendique des capacités plus importantes pour son business.

vous voulez du lourd, équipez vous en conséquence, mais ça a un cout.

un test d'une vrai ligne WIN, et encore, la ligne n'était pas terrible ce jour là.

(Modifié)

Poser une question

Poser une question

Conversations populaires