Cinéma : les navets intergalactiques


Niveau d'utilisateur 6
Badge +6
Les navets du cinéma – Je vous propose une petite rétrospective sur les films que l'on voudrait parfois oublier. Car si l’industrie cinématographique nous propose quelques chef d’œuvres, elle peut également nous réserver quelques malaises visuels (et audiovisuels).

Mes plus gros navets

Je ne sais pas vous, chers membres, mais personnellement des films tels que Brice de Nice ou encore Les Trois Frères : le retour m’ont marqué, et ce dans le mauvais sens du terme (indigestion bonjour) ! Répliques lourdes, ambiance reposant à la fois sur le kitsch et le ridicule, scénarios creux. Bref, ils sont à mes yeux, l’illustration parfaite d’une scènette jouée grossièrement, tentant difficilement de faire rire l’assemblée.

En ce qui me concerne, ces films comiques (que de nom) ne méritent pas que l’on y revienne. Que ce soit maintenant ou dans dix ans. Mais cela n'engage que moi. :$

Les productions américaines n'y échappent pas !

Du côté des nanars américains, je relèverai Monument Man, qui, malgré un casting haut en couleur bourré de supers stars (George, Matt : coucou vous), n’a pas su me convaincre. Les répliques sont pompeuses à souhait, l’histoire est décousue, et surtout le film ne semble jamais décoller. Au bout de trois pauses et 26 morceaux de chocolat j’en suis venue à bout... c’est dire. :(

Et vous, quels sont vos mauvaises expériences cinématographiques ? Faites pas les timides, nous en avons tous ! :D



Rendez-vous tous les mercredi !

La semaine passée, Romina vous parlait du Festival de Cannes. A cette occasion, nous avons souhaité continuer dans le thème. Pendant un mois, on vous proposera donc un nouveau sujet 🙂 Rendez-vous chaque mercredi car mercredi, c'est le jour des sorties ciné 🙂

5 commentaires

Niveau d'utilisateur 6
Badge +7
Pour moi les plus gros navets sont les histoires qui trainent en longueur... par exemple quand les réalisateurs trouvent qu'un film a tellement bien marché qu'ils sortent le 2, le 3 et malheureusement parfois le 4 ! :(

Et la bien souvent, c'est la déception !
Niveau d'utilisateur 6
Badge +6
Et surtout quand nous voyons le prix de production, je me dit "mais comment ils peuvent dépenser tellement d'argent pour une nullité comme ça". Romi a raison, comme les rééditions, ça fait réchauffés et souvent brûlés.
Niveau d'utilisateur 7
Badge +12
Hahaha, tu n'y vas pas de main morte 😃
Niveau d'utilisateur 7
C'est vrai que la suite des Trois Frère n'était vraiment pas top 😛
Niveau d'utilisateur 7
Badge +7
souvent les suites sont des navets parce qu'on tire tellement sur la ficelle du premier que ça devient du grand n'importe quoi !
Une exception me vient cependant à l'esprit : la série 7eme compagnie (même si le troisième était moins bien que le premier qui jouait sur l'effet de surprise).
les visiteurs pareils ! le dernier je ne l'ai même pas regardé jusqu'au bout ! Et pourtant je l'avais loué sur la VOD 🙂

Commenter