Vous avez dit Cobaye ...


Niveau d'utilisateur 7
Badge +7
  • Citoyen d'honneur
  • 771 commentaires
Des chercheurs ont fait inhaler des gaz d'échappement à des cobayes humains
Reuters le 29/01/2018 à 09:04
FRANCFORT (Reuters) - Un organisme de recherche, financé par plusieurs constructeurs automobiles allemands, a fait procéder à une étude scientifique sur les effets du dioxyde d'azote - que l'on trouve dans les gaz d'échappement - sur des cobayes humains, rapporte le Stuttgarter Zeitung.
Cette étude, poursuit le journal allemand, a été commandée par le Groupe européen de recherche sur l'environnement et la santé dans le secteur du transport (EUGT), dissous l'année dernière.
Selon le Stuttgarter Zeitung, dont les informations n'ont pu être confirmées par Reuters, l'organisme de recherche était financé par les constructeurs allemands Volkswagen, Daimler et BMW.
D'après le journal, environ 25 jeunes gens en bonne santé ont inhalé pendant plusieurs heures du dioxyde d'azote à des doses variées. Les tests étaient effectués dans un institut dépendant de l'université d'Aix-la-Chapelle, en Allemagne.
L'impact des gaz d'échappement sur les personnes n'a pas pu être déterminé par l'étude, publiée en 2016, précise le journal.
Se disant "consterné" par "la mise en place et l'ampleur de ces tests", Daimler a affirmé dimanche "condamner fermement" cette étude. Le groupe, qui a assuré n'avoir aucun lien avec cette étude, va tout de même lancer une enquête.
Ces révélations interviennent sur fond de scandale provoqué par la découverte en 2015 de tests truqués d'émissions des voitures de la marque Volkswagen qui a remis en question l'avenir des moteurs diesel et illustré la difficulté qu'ont les constructeurs à se conformer à des règles de plus en plus strictes d'émissions d'oxyde d'azote.
Plusieurs villes allemandes envisagent ainsi d'interdire certains véhicules diesel en raison du taux "choquant" d'émissions d'oxyde d'azote mesuré dans l'atmosphère.
L'EUGT a aussi parrainé des tests effectués sur des singes de laboratoire, forcés à inhaler des émanations de diesel provenant d'une voiture Volkswagen.
Le New York Times a affirmé vendredi que ces tests scientifiques impliquant des singes avaient été menés en 2014. Le but de l'EUGT était de défendre l'utilisation du diesel après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a désigné le carburant comme cancérigène, précisait le journal américain.


En plus des singes, il y avait donc les cobayes volontaires...et puis il y a nous, cobayes involontaires !
😡 Ca me rappelle une certaine époque 😡😡

5 commentaires

Faut dire que les Allemands ont un solide expérience sur le sujet 😂
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaswagen

L'histoire est un éternel recommencement ...

Mais le politiquement correct exige lorsque l'on fait référence à cette époque de dire " les nazis " et non pas les Allemands
Faudrait pas non plus choquer les moutons bien pensant hein 😀

Mais bon, ils ne pratiquent plus la peine de mort, c'est déjà ça !

Contrairement aux rois du burger 😃
Niveau d'utilisateur 7
Badge +7
Surtout les moutons qui roulent en "allemande" !😄

Et si je me permets de faire cette remarque, c'est parce que justement JE roule en "allemande", donc si l'envie prenaient à certains de me fustiger, c'est inutile car je me mets dans le même sac que les moutons 😉
Non que je sois une "moutonne" (😄) bien pensante mais plutôt une moutonne réaliste (hélas) qui sait que, quand il s'agit de tromper l'automobiliste pour gagner du fric, toutes les marques (ou presque) se valent et se donnent la main...
Hoooo Madame la danseuse est pétée de thunes avec sa grosse automobile made in germania 😂

Niveau d'utilisateur 7
Badge +7
ratéééééé ! dans la mienne, le "bordel" est à l'avant ! 😄
Niveau d'utilisateur 5
bonjour

a propos des expérimentation en Allemagne il y avais un reportage mercredi présenter par Michel cymes qui a eu c'est deux grand père disparu a Auschwitz ( Hippocrate au enfer ) a revoir ici https://oload.stream/f/fCp96m6dyZI

Commenter