Érudit

 • 

1.4K Messages

ven. 12 oct. 2018 23:32

Le Schmilblick

Bonjour,

Selon votre âge, des plus jeunes aux plus agés, le Schmilblick ça évoquera

  • rien du tout
  • le mot utilisé dans l'expression d'origine inconnue "faire avancer le Schmilblick",
  • un sketch de Coluche de 1975,
  • un jeu télévisé de l'ORTF, animé par Guy Lux à partir de 1969.
Le principe du jeu était simple, il s'agissait de trouver l'identité d'un objet mystérieux en posant des questions. Tant qu'il restait mystérieux, l'objet était appelé "le Schmilblick". Chaque fois qu'un candidat faisait apprendre un élément nouveau, on mettait de l'argent dans la cagnotte. On disait que le candidat avait fait "avancer le Schmilblick". Le candidat qui trouvait l'identité précise de l'objet emportait la cagnotte.

Pour ceux de ma génération, le Schmilblick évoque une franche rigolade, avec le sketch de Coluche. On se répétait les répliques dans la cour de récréation. Les plus populaires étaient celles du Belge :

Le Belge - Est-ce qu'on peut mettre le Schmilblick dans le biberon des enfants ?
Guy Lux - A quoi pensez-vous ?
Le Belge - A des frites.

... et celles de Papy Mougeot :

Papy Mougeot - Est-ce que le Schmilblick tient dans la main, tient dans la main ?
Guy Lux - A quoi pensez-vous. Monsieur ?
Papy Mougeot - A rien, c'était pour faire avancer le Schimili, le Schimili,...

Alors, si on vous parle de faire avancer le Schmilblick, s'il vous plaît, ne le prenez pas mal.

Merci.

Liens :
L'invective ne déshonore que son auteur. Confucius

Réponses

Justin

Officiel VOO

 • 

1K Messages

il y a 2 ans

Bonjour,

Je n'ai pas connu les points ci-dessus, mais ça m'évoque "le truc", "le machin" en gros, ce qu'on ne peut pas nommer :smile:
42
Tiou

Érudit

 • 

5.3K Messages

il y a 2 ans

Merci pour l'explication très détaillée, on en apprend tous les jours :relaxed: