Résolu

Communication structurée unique par client


Niveau d'utilisateur 3
Badge +5
Hello la communauté, hello les experts !

J'aime pas les communications structurées 😈
Avec tous ces chiffres qui n'évoquent rien de particulier pour le client, au moment de faire le virement, une erreur d'encodage est vite arrivée.

J'ai une suggestion pour le service facturation : serait-il envisageable d'avoir une communication structurée unique pour chaque client ? Mon home banking les mémorise, en plus. Je n'aurais pas à la remettre chaque fois... D'autant que chez Voo, les factures sont toujours émises aux alentours du 15 du mois et doivent être payées avant la fin du même mois.

Hein ! Vous en pensez quoi ? 🙂
icon

Meilleure réponse par Lili50 15 mai 2018, 18:30

J'en pense que si les chiffres de la communication structurée n'évoque effectivement rien pour nous, clients, ils correspondent à des renseignements précis pour Voo. C'est sans doute pour ça que cette communication (excepté les 3 premiers chiffres je crois) changent à chaque facture.

Dommage ! parce que l'idée était bonne car on a vite fait de taper "à côté" sans s'en rendre compte.

Mais par le homebanking il y a zoomit ! Le virement est déjà encodé complètement et il suffit de cliquer sur payer .
Afficher l'original

13 commentaires

Niveau d'utilisateur 7
Badge +7
J'en pense que si les chiffres de la communication structurée n'évoque effectivement rien pour nous, clients, ils correspondent à des renseignements précis pour Voo. C'est sans doute pour ça que cette communication (excepté les 3 premiers chiffres je crois) changent à chaque facture.

Dommage ! parce que l'idée était bonne car on a vite fait de taper "à côté" sans s'en rendre compte.

Mais par le homebanking il y a zoomit ! Le virement est déjà encodé complètement et il suffit de cliquer sur payer .
Niveau d'utilisateur 7
Badge +12
serait-il envisageable d'avoir une communication structurée unique pour chaque client ?
je pense 100% la même chose
ceci dit c'est tout le service et l'organisation qui serait chamboulé (donc dizaines de milliers d'€ au minimum)
pourquoi?
car ces numéros renvoient à une "opération" bien particulière et unique (et la comptabilité suit et veille à ce que cette opération soit bien régularisée)
par contre il est tout à fait possible d'instaurer une communication unique, attribuée non plus à une opération, mais à une personne physique
la comptabilité dans ce cas est totalement différente: on rajoute des sommes les unes aux autres et vous l'apurez à votre mode: de toutes façons l'argent que vous versez arrive toujours sur votre nom
bien plus facile pour tout le monde, client comme fournisseur
je ne veux pas en rajouter mais la communication structurée unique......c'est le principe de....BASE😉
et ca m'a bien plu durant 10 ans😁
Niveau d'utilisateur 7
Badge +12
Bonjour,

Si je ne me trompe pas, il est presque impossible de se tromper dans la communication structurée car il y a un système de contrôle.

Une communication structurée comporte 12 positions numériques : 10 positions significatives et 2 positions de contrôle (les deux dernières). Elle est divisée en 3 séquences séparées par des slash : 123/1234/12345
Comme pour l'algorithme de vérification des codes bancaires belges, les 2 chiffres de contrôle se basent sur le principe du modulo 97 des 10 premiers chiffres, le résultat de l'opération donnant les deux derniers chiffres.
Voici comment procéder pour trouver ces deux chiffres. Imaginons que les dix premiers chiffres soient les suivants : 1013274810
  1. Divisons ce nombre par 97. On obtient un nombre dont on ne garde que la partie entière, avant la virgule : 10446132
  2. Multiplions ce résultat par 97 : 1013274804
  3. Soustrayons enfin ce nombre du nombre de départ 1013274810-1013274804.
  4. On obtient 6 qu'il suffit de coder sur deux positions, soit 06

source (rendons à César ce qui appartient à César): http://www.easy-concept.com/blog/?2010/03/11/992-generer-une-communication-structuree#.WvsdbeQh0dU#ixzz5FasizO5x
Tient tient, ce calcul ressemble fort au principe des numéros d'entreprise ou de N° TVA.

Comme numéro unique, je vais donner comme exemple mes assurances ... chaque contrat a son propre N° structuré qui reste toujours le même.
Je suis partisan de ce numéro unique, mais l'informatique doit suivre.

Il semble que pour VOO, celui-ci est plutôt calculé en fonction du numéro de facture ... autre méthode largement utilisée car avec ce numéro structuré on peu retrouver ce numéro de facture et donc faire le lien avec le paiement et la facture concernée ... ce qui donne également lieu à des problèmes si la communication est erronée 🙄
Niveau d'utilisateur 4
Badge +5
Bonjour,

Si je ne me trompe pas, il est presque impossible de se tromper dans la communication structurée car il y a un système de contrôle.

Une communication structurée comporte 12 positions numériques : 10 positions significatives et 2 positions de contrôle (les deux dernières). Elle est divisée en 3 séquences séparées par des slash : 123/1234/12345
Comme pour l'algorithme de vérification des codes bancaires belges, les 2 chiffres de contrôle se basent sur le principe du modulo 97 des 10 premiers chiffres, le résultat de l'opération donnant les deux derniers chiffres.
Voici comment procéder pour trouver ces deux chiffres. Imaginons que les dix premiers chiffres soient les suivants : 1013274810
  1. Divisons ce nombre par 97. On obtient un nombre dont on ne garde que la partie entière, avant la virgule : 10446132
  2. Multiplions ce résultat par 97 : 1013274804
  3. Soustrayons enfin ce nombre du nombre de départ 1013274810-1013274804.
  4. On obtient 6 qu'il suffit de coder sur deux positions, soit 06
source (rendons à César ce qui appartient à César): http://www.easy-concept.com/blog/?2010/03/11/992-generer-une-communication-structuree#.WvsdbeQh0dU#ixzz5FasizO5x

Bonsoir,
Pourquoi César ferait- il simple lorsqu'il peut faire compliqué ?
Pour ceux qui ont encore appris les 4 opérations arithmétiques de base à l'école primaire, cela s'appelle le reste de la division par 97 des 10 premiers chiffres.
Cdt
Niveau d'utilisateur 3
Badge +5
Tient tient, ce calcul ressemble fort au principe des numéros d'entreprise ou de N° TVA.

Comme numéro unique, je vais donner comme exemple mes assurances ... chaque contrat a son propre N° structuré qui reste toujours le même.
Je suis partisan de ce numéro unique, mais l'informatique doit suivre.

Il semble que pour VOO, celui-ci est plutôt calculé en fonction du numéro de facture ... autre méthode largement utilisée car avec ce numéro structuré on peu retrouver ce numéro de facture et donc faire le lien avec le paiement et la facture concernée ... ce qui donne également lieu à des problèmes si la communication est erronée 🙄



Ma compagnie d'assurance auto utilise aussi cette communication structurée unique. Je trouve ça plus confortable, moi. Et si ma compagnie d'assurance le fait... c'est que c'est tout à fait faisable 😉 C'est juste une autre façon de gérer la comptabilité. Xena l'explique très bien. Alors, je ne suis pas comptable évidemment, mais j'avais dans l'idée qu'il doit tout de même être plus simple de gérer des comptes "clients" que de suivre des opérations particulières et précises. Le client a un nom et un prénom, c'est moins impersonnel et anonyme qu'une série de chiffres.
Techniquement, j'imagine que c'est moins simple.
Et donc, oui, très coûteux 🙄
Dommage...
Niveau d'utilisateur 3
Badge +5
...

Mais par le homebanking il y a zoomit ! Le virement est déjà encodé complètement et il suffit de cliquer sur payer .



Ma banque n'intègre pas zoomit dans son internet banking 🙄
Niveau d'utilisateur 7
Badge +8
Celui qui possède excel a la fonction de calcul des communications structurées intégrée.

la fonction est: =mod(X;97) ou "X" représente les dix chiffres à contrôler.

Exemple: =mod(1234567890;97)
Résultat: 02

Ce qui donne la communication structurée: 123/4567/89002

Tous les programmes bancaires de paiement par internet comportent une fonction de contrôle automatique des communications structurées. Il est donc impossible de se tromper.
Sauf à le faire volontairement en recalculant une fausse communication structurée.
Niveau d'utilisateur 7
Badge +8




Le client a un nom et un prénom, c'est moins impersonnel et anonyme qu'une série de chiffres.

Oui. Les clients ont un nom et un prénom. Sauf que, par exemple, il peut y avoir deux ou plusieurs clients qui portent les mêmes nom et prénom.

Par exemple il y a, rien qu'en Belgique, 183 personnes qui se nomment "Paul Durand".
Niveau d'utilisateur 7
Badge +12




Le client a un nom et un prénom, c'est moins impersonnel et anonyme qu'une série de chiffres.
Oui. Les clients ont un nom et un prénom. Sauf que, par exemple, il peut y avoir deux ou plusieurs clients qui portent les mêmes nom et prénom.

Par exemple il y a, rien qu'en Belgique, 183 personnes qui se nomment "Paul Durand".


Salut,

A moins d'inclure le domicile également, ça limiterait le nombre de doublons 😚
Mais j'imagine qu'ils ont fait ce choix de communication structurée liée à la facture au début et qu'il serait difficile de changer totalement le système maintenant.
Dans les difficulté de lier la communication à la personne, il y a peut-être aussi le fait que certains ont toujours plusieurs factures différentes.

Personnellement, je ne me suis jamais fait la réflexion que c'était ch... de devoir encoder la communication.
Niveau d'utilisateur 7
Badge +7

...

Mais par le homebanking il y a zoomit ! Le virement est déjà encodé complètement et il suffit de cliquer sur payer .🙄
Ma banque n'intègre pas zoomit dans son internet banking
🙄


c'est dommage car zoomit est très pratique et surtout on garde le contrôle sur les paiements, contrairement à une domiciliation par exemple.
Alors, je ne suis pas comptable évidemment, mais j'avais dans l'idée qu'il doit tout de même être plus simple de gérer des comptes "clients" que de suivre des opérations particulières et précises. Le client a un nom et un prénom, c'est moins impersonnel et anonyme qu'une série de chiffres.
En fait non, suivre une opération particulière est assez facile à faire pour les sociétés.
Elle s'abonnent à service bancaire qui permet d'importer tous les opérations en une fois dans la comptabilité pour une période et il suffit ensuite de relire toutes les communications structurées et marquer comme payées celles dont la somme et cette communication correspondent ... faire une alerte s'il y a une différence de somme.

Pour une communication structurée unique, c'est la gestion qui devra être différente !
Niveau d'utilisateur 6
Badge +7
Bonjour Laurence,

Je comprends bien votre suggestion. 🙂 Cependant, chaque numéro de communication structurée nous permet de lier les paiements avec les factures adéquates. Si tous les numéros sont les mêmes pour chaque facture et que par exemple, plusieurs factures sont impayées, et que le client ne peut payer qu'une seule facture plus ancienne, la communication structurée permettra d'associer son paiement à la facture échue la plus ancienne. Ce qui pourrait également lui éviter d'être limité pour impayés par exemple si son paiement se rattache à une facture pas encore échue. Ces numéros sont donc très important pour que tout se passe pour le mieux. 🙂

J'espère avoir été claire 🙂

Commenter