Question

Comparaison tarifs en France et en Belgique


Bonjour,

 

Nos voisin Français peuvent bénéficier par exemple d’une offre GSM chez NRJ à 200Go/mois pour 25 eur/mois et même pour 10 eur/mois avec une offre de fin d’année.

Chez nous, ou plutôt chez VOO, l’offre est limité à 20Go/mois à 32 eur/mois pendant 6 mois et ensuite 36 eur/mois.

Pourquoi pas ce genre d’offre chez nous ? Est-t-on obligé en Belgique de se faire plumer à chaque fois (ou presque)?

 

Nico


5 commentaires

Il faut arrêter avec les comparaisons France/Belgique. 

1- La Belgique , c’est un marché plus petit que la France . 11,4 millions de belges , tous âges confondus , contre 67 millions de français. 

 

2- On paye peut-être moins cher en France , mais la qualité de la couverture tant au niveau de l’internet , que du mobile est mauvaise en dehors des grosses agglomérations. Il manque des dizaines de milliers d’antennes pour couvrir le pays correctement. 

Alors sortir des tarifs et des volumes mobiles de leur contexte géographique , c’est idiot car cela revient à comparer des pommes et des poires . C’est un peu comme lorsque certains rouspétaient parce qu’en Europe , 1 litre d’essence nous coûtait autant que ce qu’un américain payait pour 1 galon d’essence , cad 4,5 litres.


On ne peut comparer que ce qui est comparable et donc , on ne peut pas comparer un marché de 11 millions d’habitants à un marché de 67 millions d’habitants. 

Le marché Belge est donc beaucoup plus rentable que le marché Français car il y plus d’habitants au km2, moins de dépense en équipements, antennes, permis, quota de données qui coûte cher au opérateurs, etc… mais si mais, ils peuvent le faire.

Niveau d'utilisateur 7

@irilium 

Si vous vous prendriez la peine de compulser le forum, vous verrez que ce sujet est maintes fois reprit …

 

Comme dit Valery, merci de ne pas comparer la Belgique à la France .. car vous pourriez faire de même avec d’autres pays .. :)

Non , il n’est pas plus rentable , c’est erroné de penser ça. Il y a trop peu de clients potentiels au vu du nombre de FAI présents sur le sol belge…. 

Voo compte ,plus ou moins,  850.000 clients , là où la plupart des opérateurs français en ont chacun plusieurs millions . C’est plus facile de faire des investissements quand tu as des millions de clients payants , que quand tu n’en as que 850.000 .

Tout est un question de ratio : Coûts des investissements / Nombre de clients payants 


Que le pays soit moins étendu , c’est un chose …..mais ce qui bloque , c’est la taille du gâteau sur lequel amortir les coûts d’investissements. Le nombre de clients payants potentiels…. C’est plus facile d’amortir 1 million investi sur 2-3-4 ou 5 millions de clients que sur 850.000 .

Prenons l’exemple du FAI français le plus souvent cité : Free 

Free compte 13,5 millions d'abonnés mobiles (en France) et 6,459 millions dans le résidentiel….Cad près de 20 millions de clients…. Logique que Free puisse proposer des tarifs imbattables et faire des investissements avec 20 millions de clients…. et 4,16 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel .

Voo avec ses 850.000 clients , il fait royalement un chiffre d’affaire annuel de ± 300 millions…  C’est mieux que rien , mais cela ne permet pas de s’aligner sur les tarifs français , tout en investissant dans la modernisation/entretien du réseau.

A titre d’info , Voo a déjà fait un joli travail sur ses tarifs . Je me souviens que je payais 77 euros pour mon Fiber100 solo en 2012 . Et là , j’ai un Solo max 400 mbps pour 57 euros… 

Niveau d'utilisateur 5
Badge +4

Bonjour à tous !

Je pense que l’explication de @Valery est plus que complète.

Nos offres sont conformes au marché actuel et concurrentielles.

Comme le dit Valery, nous ne pouvons pas comparer la situation d’un pays comme la France avec notre petite Belgique :slight_smile:

Commenter